The Duoosters Live- Saison 2

Peut-être étions-nous niais de penser que les 25 concerts en StreamLive s’étaient éteints avec la fin du premier confinement…malheureusement non…c’est reparti pour une virée…et, à notre agréable surprise, c’est à votre demande, certes pas une demande planétaire mais quand même, que nous sommes remontés sur la moquette du bureau pour une série, la plus courte possible on l’espère, de Duoosters Live…Le principe est toujours le même: un duo de guitare et flûte traversière qui revisite les compositions du groupe The Silver Roosters et même quelques reprises blues/rock…Même si le public nous est acquis avec les tatas, les tontons, les papas, les mamans, les enfants, les neveux, les nièces, les cousines, les amis, les collègues, il y a aussi quelques inconnus…sûrement très indulgents…en tous cas on remercie chaleureusement tout ce petit monde…Rdv chaque fin de semaine pour un petit apéro en musique.

The Duoosters Live- Saison 2

Made in French…

L’influence des Silver Roosters c’est bien entendu le blues bien gras et le rock des années 70…chanté en anglais bien sûr…oh yeah…lors de nos nombreux débriefs d’après concerts…on s’est toujours demandé pourquoi pendant que l’on jouait beaucoup de fans en transe avaient les yeux pareils à ceux des merlans sur l’étal du poissonnier: vitreux…on en a conclue après plusieurs packs de LEFFE que c’était parce qu’ils ne comprenaient pas les paroles…pourquoi que vous chantez pas en français ?…comme tout le monde…C’était pas l’idée de départ mais elle a fait son chemin…comme il n’y a que les trous de balles qui ne changent pas d’avis, et qu’on n’est pas des Bullet Holes (bon nom de groupe ça non ?), on va se lancer dans la chanson à texte…en français mais toujours en blues ou en rock… ça fera peut-être aussi de l’effet aux Roosters eux-mêmes et, qui sait, quelques larmichettes viendront couler le long de leurs joues mal rasées et burinées par les tournées incessantes…les prochaines répètes seront donc axées sur ce nouveau chemin…on vous en reparle bientôt.

Crédit Photo: Perry TAYLOR

La peur et l’interdit

COVID la 19ème est une fille pas très cool, si, si y’en a…pas très cool et vicelarde et depuis plusieurs mois maintenant elle nous emmerde un max. Et forcément en bonne vicelarde, elle tape où ça fait mal: la santé et la prospérité…à la vôtre.

Les vicelardes y en a qui aiment alors tout un tas de grosses têtes se relaient sur les ondes et les écrans pour nous rentrer dans le crâne qu’elle n’est pas prête d’arrêter de nous faire ch…Et on finit par y croire même si la vie, notre vie continue et doit continuer malgré tout.

L’impact sur chacun a plus ou moins d’intensité, mais, in fine comme disent les cerveaux à bain d’huile, tout le monde va déguster. Comme toujours y’a les p’tits malins, ceux qui ont tout à gagner à foutre les jetons aux pauvres pignoufs que nous sommes. Les donneurs de leçons et gens des milieux autorisés qui décident d’interdire, de fermer, de réduire, de ré autoriser, de ré ouvrir, d’augmenter, puis de mettre en rouge, vif puis écarlate…au gré des chiffres manipulés et triturés à l’envie sans aucune espèce de logique si ce n’est celle de la sacro sainte protection de l’économie…celle-là même qui a mené nos hôpitaux dans l’état où ils sont. La peur du piloris politique et des têtes de nos beniouioui politicards au bout des piques de la plèbe.

Ne nous prendrait-on pas tous pour des simplets incapables de nous prendre en main, irresponsables et irrécupérables français râleurs incapables de respecter des gestes barrière gravés jusqu’au plus profond de nos âmes ?

Gouverner par l’interdit et la peur…et pendant ce temps on ne chante plus, on ne danse plus, on ne joue plus…on se fait chier.

J’aurai pu en faire une chanson mais je ne suis pas un chanteur engagé…mais un chanteur dégagé…

Prenez soin de vous et ouvrez vos yeux, vos oreilles…tout n’est pas à prendre pour argent comptant.

On The Road Again…

La parenthèse covidienne semble s’être calmée…durablement, nous l’espérons mais rien n’est moins sûr. La tentation est grande bien trop grande de renouer avec nos vieilles habitudes de vie…tactiles comme nous sommes….trop facile de réduire cette période de confinement à une pause plus ou moins chiante dans notre vie d’avant…entre intox,voire mensonges conscients, inconscients et réalité économique, sociale, mentale… difficile de se faire un avis objectif et de se rassurer. La politique de l’autruche est toujours facile jusqu’au jour où le boomerang fait son retour…souvent par derrière, à la base du cou, du coup du lapin !!! Profitons donc de cette accalmie et reprenons le chemin de l’été avec un max de précautions pour nous,nos proches et ceux qui nous entourent…pensons-y !!! Nous les Roosters, nous nous sommes retrouvés après plus de 4 mois sans se voir, une éternité pour des vieux coqs comme nous, 4 mois c’est long dans l’entame de cette dernière ligne droite !!! il y a bien eu un ou deux bisous entre deux bières mais franchement rien de plus et pas des mouillés en plus… Merci à tous ceux qui nous sont restés fidèles pendant le confinement durant les 26 livestreams sur Facebook !!! Une façon de rester vivant musicalement quoi…Pour l’instant, on reprend tranquillement le chemin de la scène par un concert anniversaire chez Harley…On The Road Again donc…
Prenez soin de vous first….
The Silver Roosters

Les Silver Roosters Post Confinement

C’est le 21 juin, jour de la Fête de la Musique, que, symboliquement, les Roosters se sont remis au boulot…week-end studieux pour une répète tant attendue après 5 mois d’abstinence. Beaucoup de plaisir, d’amitié et une petite vidéo que vous trouverez dans la rubrique Roosters TV du menu du site. Un premier galop d’essai pour un nouveau morceau:   World Of Dolls. 

L’occasion aussi pour nous de rider sur deux nouvelles compos du groupe Just a Simple Man et Black Hole dont la musique a été composée par Luc VERDIERE notre contrebassiste…

Prochain rdv le 11 juillet pour la répète d’avant vacances…

The Duoosters Live

Devant le succès des concerts stream live Le Temps d’Une Bière…un tous les deux jours soit 22 live, on vous propose de garder ce format mais uniquement le vendredi soir à 18h30. Un duo est né du confinement: The Duoosters, un Rooster et une flûtiste qui, le temps de quelques morceaux, tiendront vos sens musicaux en éveil…histoire de ne pas oublier ce plaisir…compos et reprises nous y aideront. Merci à tous.

From The Dark, Hope will come…

 

Comme il paraît loin le temps béni des concerts à la plage…où on se plaignait de jouer devant un public beaucoup plus préoccupé par son assiette et sa conversation que par notre musique….le monde est fait d’équilibres qu’il disait…y sont où les équilibres ? On se plaignait aussi des réseaux sociaux et des conneries qu’on pouvait y trouver…et on ferait quoi aujourd’hui sans eux ? Comment les Roosters garderaient-ils le contact entre eux avec nos vies si éparpillées ? Et comment garderions-nous le contact avec vous ?                                

Retrouvez l’esprit des Silver Roosters, tous les deux jours à partir de 18h30 sur @thesilverroosters FaceBook Live, ça s’appelle Le Temps d’Une Bière…et ça dure 20 minutes…20 minutes pour s’évader et garder le contact…prenez soin de vous.

Somewhere on Earth

Les Silver Roosters c’est l’addition de plusieurs personnalités qui convergent toutes vers le même objectif: jouer de la musique et, mieux, jouer notre musique…Cette passion commune n’en n’exclue pas pour autant les autres, plus personnelles et toutes aussi intéressantes… Thierry PITREY notre saxophoniste (entre autre) préféré,  en est un bel exemple. Cet amoureux passionné de l’environnement, de la musique et plus généralement de la nature nous invite à la découvrir avec un regard original et diaboliquement actuel, laissez-vous emporter: http://somewhere-on-earth.fr/

Le Temps d’une Bière

En cette période trouble, être musicien est compliqué alors si vous ne pouvez pas venir au musicien il viendra à vous.

C’est le principe du temps d’une Bière, trois/quatre morceaux de blues et/ou rock en live sur Facebook -@thesilverroosters avec une petite causerie pour faire passer le tout…c’est simple et c’est court…et c’est tous les deux jours à 18h30…le premier a eu lieu le 28 mars…